Quel budget pour l’achat d’un bien immobilier ?

Comment savoir quel budget allouer à l’achat de son futur bien immobilier ? 
Partager cet article

Les Français ont confiance dans la pierre et comme vous, ils sont nombreux à vouloir se constituer un patrimoine immobilier, soit pour se constituer un revenu au moment de leur retraite, soit pour éviter les loyers versés à fond perdu dans une location. Mais comment savoir quel budget allouer à l’achat de son futur bien immobilier ? 

Quel budget pour l’achat d’un bien immobilier ?

Si comme 29% * des Français vous envisagez à court terme d’acheter un bien immobilier dans les prochains mois, voici une méthode qui vous permettra de ne pas perdre votre temps en cette période estivale !

En effet, que ce soit pour l’achat d’une résidence principale, secondaire ou locative, chacune de vos décisions (budgétaire, localisation, superficie …) entraînera des répercussions durables sur votre confort de vie. 

Alors autant, anticiper les mauvaises surprises !

La recherche de votre capacité d’emprunt

Lorsque votre objectif principal est d’investir dans l’achat d’un bien immobilier, la première démarche à faire est de connaître le montant maximal d’argent que vous pourrez emprunter ou autrement dit : votre capacité d’emprunt. 

C’est la condition siné qua non pour éviter de perdre votre temps et ainsi vous concentrer sur l’essentiel : le choix d’un bien immobilier qui vous correspondent.

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt fait référence au montant disponible nécessaire pour rembourser un crédit immobilier. Elle est basée sur deux principaux critères : le taux d’endettement et le reste à vivre. 

Contracter un crédit immobilier vous engage sur des dizaines d’années, il est donc important d’évaluer avec précision votre “reste à vivre”, c’est à dire le montant en euros disponible pour vivre au quotidien une fois que toutes les charges ont été payées.

En effet, investir dans un bien immobilier c’est bien, pouvoir en profiter à côté c’est encore mieux !

Quant au taux d’endettement, il est passé cette année à 35% (au lieu de 33%) et sa durée maximale est de 27 ans (au lieu de 25 ans) : ces plafonds, imposés par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) présidé par le ministre Bruno Lemaire, visent à limiter le surendettement des ménages.

Pourquoi évaluer votre capacité d’emprunt ?

Connaître précisément le montant que vous pouvez emprunter avec votre salaire permet d’avoir le budget dont vous disposerez pour financer votre achat immobilier. C’est une information capitale pour la recherche de votre bien immobilier : 

Vous gagnez du temps en sélectionnant des biens qui correspondent à votre budget. 

Quand on sait qu’un bien immobilier qui vient d’être mis sur le marché, peut se vendre aujourd’hui dans l’heure qui suit, autant être réactif pour éviter de voir les logements passer sous votre nez !

Ceci est d’autant plus vrai qu’une fois le coup de cœur immobilier trouvé, son financement pourra se formaliser et se concrétiser rapidement.

Comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Le calcul de la capacité d’emprunt est en fonction de plusieurs éléments à commencer par votre revenu mensuel, le taux d’emprunt et de la durée de l’emprunt. 

Sachez que pour le début du deuxième semestre 2022, les taux continuent leur lente progression. À ce propos, la Banque de France annonce un taux d’usure des prêts bancaires franchissant la barre des 2.50% à partir du mois de juillet 2022 (Rappelons que le taux d’usure protège le consommateur en fixant un taux maximal auquel les banques peuvent prêter de l’argent en France). 

Ainsi, pour une durée de 10 ans (prêt à taux fixe), le taux d’usure est de 2.60%. Pour une durée comprise de 10 à 20 ans (prêt à taux fixe), le taux d’usure est de 2.57%.

À ces éléments s’ajoutent d’éventuelles charges, un crédit voiture, une pension alimentaire …

Si comme 84% des Français vous avez besoin d’avoir recours à un crédit immobilier pour financer l’achat de votre bien immobilier et si vous souhaitez éviter le mal de tête pendant vos vacances, renseignez-vous sur votre capacité d’emprunt auprès de votre banquier ou de votre courtier en prêt immobilier. Celui-ci vous proposera en un seul rendez-vous, une simulation précise des conditions de financement en vigueur ainsi que des aides auxquelles vous seriez peut-être éligible.

Vous l’aurez compris, une simulation de votre capacité d’emprunt vous fera gagner du temps pour la réflexion. Vous vous consacrerez plus largement à l’essentiel c’est-à-dire à sélectionner des biens immobiliers en fonction de votre budget et vos besoins et vous aurez toutes les cartes en main pour d’éventuelles concessions à faire (votre budget vous permet-il de privilégier la localisation du bien ou sa superficie ? …). 

* Baromètre IFOP OptimHome, mai 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *