Rendement locatif ou rentabilité locative ? Différence entre ces 2 taux de rentabilité en immobilier

Partager cet article

Rendement locatif, rentabilité locative : Si vous avez prévu ou si vous avez déjà fait un investissement locatif, vous avez certainement déjà entendu ces 2 termes. Ils sont d’ailleurs très souvent confondus par de nombreux investisseurs et professionnels de l’immobilier, à tel point qu’on ne sait plus quelle est la vraie définition du rendement locatif et cette de la rentabilité locative.

A lire : Les 3 méthodes pour calculer le rendement locatif (ou rentabilité locative)

Rendement locatif : Définition

En général, quand les investisseurs immobiliers parlent de rentabilité locative, ils parlent en réalité de rendement locatif, c’est-à-dire qu’ils font le rapport entre les loyers qu’ils vont toucher grâce à cet investissement locatif par rapport au prix d’achat et tous les frais liés. (cf article les 3 méthodes pour calculer le rendement locatif). Par exemple, pour calculer le rendement locatif brut vous pouvez utiliser la formule suivante :

    \[     Rendement \;  brut = \frac {12 * Loyer \;  mensuel} {Prix \;  achat \;  FAI+Frais \;  de \;  notaire+Travaux+Frais \;  bancaires+Frais \;  autre} \]

Exemple : Vous achetez un appartement pour 80.000€ frais d’agence inclus, avec 20.000€ de travaux, 7.000 de frais de notaire, 2.000 de frais bancaire et vous avez un loyer de 1.000€. Le rendement locatif brut de cet investissement sera de 11% brut.

C’est le rendement que vous allez toucher tous les ans grâce au loyer du logement

Rentabilité locative : Définition

De l’autre côté, il y a la rentabilité locative brute ou nette suivant les méthodes de calcul. La différence principale avec le rendement locatif c’est qu’elle prend en compte la plus-value à la revente de votre investissement immobilier. Cela peut être la vraie plus-value que vous faite à la vente ou alors la plus-value latente que vous estimez pour votre bien immobilier. La formule change légèrement :

    \[     Rentabilité \;  brute = \frac {12 * Loyer \;  mensuel + Valorisation \; de \; l'année} {Prix \;  achat \;  FAI+Frais \;  de \;  notaire+Travaux+Frais \;  bancaires+Frais \;  autre} \]

Reprenons notre exemple précédent et considérons que vous avez acheté votre appartement dans une ville dynamique ou les prix de l’immobilier montent. Vous pouvez estimer que votre appartement va gagner 5000€ de valeur tous les ans et intégrer ce chiffre dans le calcul de la rentabilité locative. En reprenant les mêmes chiffres on arrive sur une rentabilité locative de 15,6%, tout de suite plus intéressant !

Rendement locatif ou rentabilité locative, que choisir ?

rendement locatif ou rentabilité locative pour un investissement locatif

En pratique, il est difficile d’estimer correctement la valorisation de votre bien immobilier tous les ans, c’est pourquoi la plupart des investisseurs utilisent plutôt le rendement locatif, même quand ils parlent de rentabilité locative, les 2 sont souvent confondus, mais sont pourtant très différents.

Pour prendre en compte la plus-value pour calculer la rentabilité d’un investissement locatif, il est en général plus simple de partir sur des calculs de Taux de Rendement Interne (TRI) ou de Valeur Actuelle Nette (VAN)

Tous ces indicateurs sont disponibles gratuitement dans le simulateur d’imposition LyBox

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *