Quels travaux réaliser pour vendre plus cher votre logement

comment-rénover-appartement-location-rentable
Partager cet article

Rénover vos locatifs pour optimiser la rentabilité et mieux le louer.

Vous avez décidé d’acheter un appartement à louer ? Pour obtenir à terme un investissement locatif profitable au maximum, n’hésitez pas à acheter un appartement à rénover. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils à suivre pour louer votre bien plus facilement !

Mais pourquoi choisir un appartement à rénover ?

Les anciens appartements à rénover sont généralement plus adaptés à un investissement locatif. Du fait de la rénovation (souvent obligatoire pour fournir un logement décent), ils sont inférieurs au prix d’achat du marché, mais une fois rénovés, leurs prix de location vont augmenter ! En effet, les propriétés rénovées
sont très recherchées par les locataires. Le retour sur investissement est positif, grâce à deux facteurs :

  1. L’augmentation des loyers après la rénovation.
  2. La baisse d’impôt due à la pénurie de terrains occasionnée par le projet.

En revanche, cela demande certainement plus de travail et d’argent que d’acheter un nouvel appartement moderne.

Faites l’inventaire des rénovations à effectuer

Garantie de haute qualité, le prix de location de l’appartement rénové est plus élevé que les autres appartements de la même ville. De manière générale, les locataires sont sensibles aux pièces ouvertes, lumineuses et spacieuses. Par exemple une cuisine ouverte sur un séjour avec une chambre séparée si possible. Ils recherchent également des logements fonctionnels avec de nombreux rangements, notamment des appartements meublés. Optez pour une décoration simple et soignée pour se projeter facilement dans l’appartement lors de la visite.

Bien entendu, veillez à ce que vos envies de décoration soient dans votre budget :
Le coût de la décoration ne doit pas dépasser les bénéfices que vous en retirez ! Demandez des devis à plusieurs artisans afin de comparer et choisir le meilleur devis.

Les travaux de rafraîchissement sont aussi efficaces !

Dans le cas de petites rénovations, comme entre deux locataires, des travaux de rénovation peuvent être suffisants pour donner un nouveau look à votre appartement sans en réduire la valeur. Repeindre la pièce, changer le papier peint, poser du parquet ou du carrelage… ce sont tous des travaux à petits prix, de plus, si vous êtes bricoleur, vous pouvez le faire vous-même !

Ils peuvent jouer un rôle déterminant pour attirer de nouveaux locataires. Tous ces petits travaux ont aussi l’avantage de pouvoir être déduits à 100 % de vos revenus fonciers. C’est intéressant lorsque l’on envisage d’amortir le revenu brut des impôts élevés.

Privilégier les gros travaux

Pour augmenter le loyer de votre appartement, rien de mieux qu’une rénovation lourde, incluant l’amélioration du confort : isolation thermique, isolation phonique, double vitrage, suppression de cloisons, pose de volets solaires roulants, rénovation de l’espace cuisine et salle de bain, etc. Ces rénovations majeures vont immédiatement améliorer la qualité de l’appartement et apporter une réelle plus- value.

Les vieilles maisons ont souvent besoin de ce genre de décoration. Des travaux doivent également être effectués pour la mettre aux normes de sécurité et pour vérifier les plafonds, murs, sols et canalisations pour détecter les parasites, le plomb ou l’amiante.

Nous vous recommandons d’éviter d’acheter des installations luxueuses, surtout si votre immeuble n’est pas adapté. Cela vous fera payer un prix élevé sans trop augmenter le loyer. Il est préférable de choisir des équipements simples et de qualité suffisante, qui apporteront une réelle plus-value à votre appartement. Pour vous garantir des travaux bien réalisés et sans embûches, faites appel à des professionnels ! Les architectes peuvent souvent vous aider à réaliser des travaux de qualité sans pour autant rentrer dans des frais exorbitants.
Le petit conseil : Des start-ups comme Archibien vous proposent d’organiser un concours d’architectes sur-mesure. Par exemple, vous habitez à Lille, 3 architectes de Lille se départagent votre projet en proposant chacun leur vision de la rénovation.

Y a-t’il des aides pour vous aider à rénover votre appartement ?

Selon la nature de votre emploi, vous pouvez bénéficier d’une aide ou déduire votre charge de travail de vos revenus fonciers. Cela peut créer un déficit immobilier qui peut être reporté sur 10 ans. Les travaux concernés consistent à améliorer la qualité de la maison, comme le remplacement des chaudières, la rénovation des pièces, l’abaissement des cloisons intérieures, etc.

D’autres ne sont pas pris en charge : la construction de la terrasse, la décoration des combles, l’agrandissement de la surface…

Par exemple, concernant les aides financières à la rénovation, vous pouvez bénéficier de crédits d’impôt, de subventions ANAH ou de prêts à taux zéro.

Mais à quel prix ?

Il y a plusieurs niveaux de rénovation, donc il y a plusieurs coûts. Cela dépend aussi de l’artisan que vous choisissez pour faire le travail, ou si vous le faites vous-même. Pour les rénovations légères (pose de parquets, peinture, décoration…), 200 à 400€ le mètre carré sont demandés.

Pour la rénovation intermédiaire (modernisation, réapprovisionnement ou plomberie…) demandée par le locataire, nous serons aux alentours de 500€ le mètre carré.

Enfin, pour des rénovations majeures visant à augmenter le caractère de l’appartement (rénovation d’un appartement, rénovation complète d’une pièce, abaissement de murs, etc.), nous pouvons dépasser les 1000€ le mètre carré.

1 réaction sur “ Quels travaux réaliser pour vendre plus cher votre logement ”

  1. Ping Crédit impôt : quels travaux sont déductibles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *